In a world of universal deceit, telling the truth is a revolutionary act, George Orwell

Indignez-vous ! Stéphane Hessel

“Le courage c’est de chercher la vérité et de la dire ; c’est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe, et de ne pas faire écho, de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques ”.” – Djordje Kuzmanovic




samedi 7 février 2015

Blog reprise -Ukraine - contre la guerre [eng fr]


Témoignage 1


Typique des rassemblements anti-guerre qu'on trouve en l'Ukraine d'aujourd'hui en 2015.

 Bonjour ! Je suis la fille d'un conscrit. Comme vous, je ne veux pas que mon père parte pour la guerre. Dites-moi: pour qui ou pourquoi? Pour ceux qui sont riches, les gros bonnets? Désolé, mais non.

0.19 Je continue à vivre, dans une ville calme et tranquille. Et maintenant, ils veulent que mon père aille et  tire sur ses frères.

Nous vivons près des tombeaux de nos grands-pères qui ont combattu au cours de la 2ème guerre mondiale,  pour la paix et un avenir. Maintenant, que faisons-nous face? Maintenant, nos pères, les oncles, les frères vont à se battre pour ces gros bonnets.

0.44 je suis désolé, mais cette guerre n’était pas commencée par ces hommes ordinaires qui sont derrière moi, mais par les gros bonnets, qui ont de grandes sommes d'argent. Ceux qui sont en train de devenir plus en plus riches maintenant, et qui en tirent profit de cette guerre. Par suite ils gagnent beaucoup d'argent et augment leurs comptes bancaires.

1.02 Donc,  ce pour quoi que mon père va maintenant partir se battre? Pour qui?

C'est dommage, parce que mon grand-père et grand-mère ont vu et vécu la guerre. Et maintenant? Pour quoi? Que ’est que ils nous montrent  à la TV? Je suis un étudiant d'une faculté de journalisme. Je suis un étudiant de deuxième année. Nos professeurs nous disent: les enfants, s'il vous plaît, ne regardez pas la TV maintenant.

1.28 Une guerre civile est en cours. Mais ce n'est pas une guerre civile entre les peuples, mais entre les gouvernements. Chaque média, chaque chaîne de TV, font passer  de la propagande. Les médias ukrainiens montrent un genre, les médias russes montre une autre.

1.43 Notre chaîne de TÉLÉVISION 5, le média  du Président Poroshenko, et ils ne vous diront jamais que Poroshenko est juste un morceau de merde, prêt à faire n'importe quoi à condition qu'il soit bien payé [les acclamations de la foule]. Ils ne le montreront pas ça à la télé ce sûr, parce que c'est le media de Poroshenko. Et c’est pareil pour tous les autres médias.

2.00 je tiens aussi à dire que ce n'était pas nous qui a commencé tout cela. Mais le fardeau  sera laissé sur les hommes ordinaires. Si la guerre touche notre région mon père ira se battre. Puis il va se battre, pour nous tous, y compris moi, ma sœur, et ma mère et les autres. Alors, tous d'entre nous iront à se battre. Ici, nous voyons des hommes et des femmes, tous prêts à se battre-mais seulement pour notre famille, mais pas pour ceux qui sont des gros bonnets super riches.

video

 In English: http://newcoldwar.org/antiwar-anti-conscription-rally-south-central-ukraine/

Witness 2  

with English sub-titlesTown of Velikaya Znamenka speaking against the war - Zaporozhie, Ukraine

video

Témoignage 2 avec sous-titrage en français la ville de Velikaya Znamenka manifestent contre la guerre.

video
 
Temoinage 3 La ville de Kramatorsk

Une manifestation pour la paix et contre la mobilisation militaire ukrainienne.  A regardez!   On voit très bien les tactiques lâches des militaires pour enrôler des nouveaux conscrits, ou une femme pose la question: "pourquoi frappez-vous sur nos portes dans la nuit et embarquer nos hommes a l’armée?"




In the city of Kramatorsk in Donetsk region, at 1’45” mark, we get a glimpse at how desperate the recruitment tactics of the authorities have become. A woman asks the military officer present, “Why are they beating on our doors at night and taking our men away to the army?”

video


Témoignage 4  Reportage de TV pro Kiev 

 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire